Voyages

A la poursuite de Gerber Kinchalt

Scénario du 26/05/2010 chez Valentin

Konreid et Xelord (Aluthol étant avec son maître à ce moment) furent appelés par Rudgar von Zimmer pour interroger un espion qui s’était introduit dans l’ordre gris en rapport avec la mission d’enquête donnée auparavant par Reiner Starke. Les PJs commencèrent donc à le torturer mais au moment où il allait avouer, il fut tué par une fléchette. Les deux aventuriers coururent pour rattraper l’assassin mais il avait déjà disparu… Ils disposaient de deux indices: une fléchette en forme de frelon et une arme originale, une sarbacane. Armé de ces indices, les joueurs enquêtèrent sur les rares vendeurs de ce type d’arme. Après une brève enquête, ils trouvèrent le marchand où les armes avaient étés achetés. Il avait vendu cinq sarbacanes en très peu de temps et avait gardé les noms des acquéreurs ainsi que leurs adresses.

Quatre des cinq maisons étaient vides mais ils trouvèrent dans l’une d’elle un message ordonnant de se rassembler puis de se rendre à Marienburg le plus vite possible. Seul un des hommes est là et reconnait connaitre en tant que bon ami Gerber Kinchalt. Les aventuriers le laissèrent et se mirent à l’espionner. Le résultat ne se fit pas attendre, il fit envoyer presque aussitôt une lettre à une auberge sur la route intercepté par les joueurs prévenant Gerber Kinchalt que deux personnes “s’intéressaient un peu trop à eux…” Les joueurs se rendirent donc à l’auberge de voyage.

Ils furent attaqués sur le chemin par un des hommes qu’ils recherchaient. Puis ils continuèrent leur route jusqu’à l’auberge. Là, on leur apprit que les trois hommes qu’ils recherchaient étaient partis le matin même très tôt à part un qu’il n’avait pas encore vu de la journée. Les PJs décidèrent de rendre visite à cet homme resté à l’auberge. Ils forcèrent la porte et trouvèrent un cadavre. Un mot était écrit avec son sang sur le mur: traître. Ils fouillèrent la pièce et trouvèrent un texte inintelligible car taché de sang où l’on pouvait distinguer quelques mots dénonçant des méfaits des deux hommes qui l’accompagnaient. On pouvait également lire qu’il s’arrêterait deux jour à Cardorf et des mots tels que “Magnus”, “Von” ou encore “en Breto”…

Les aventuriers partirent donc vers Cardorf le plus vite possible pour rattraper Gerber Kinchalt ainsi que son compère Boris. Ils arrivèrent à l’auberge de Cardorf où on leur apprit que les deux individus étaient partis il y a environ une demi-heure. Les aventuriers coururent pour les rattraper. A la sortie de la ville, Boris les attendait. Les aventuriers le battirent assez facilement et il mourut écrasé sous un cheval. Il ne restait plus que Gerber en vie. Ils continuèrent leur route et pressés tombèrent facilement dans l’embuscade que leur tendait Gerber Kinchalt et des bandits. Un long combat s’ensuivit où Konreid et Xelord ressortirent vainqueurs. Ils interrogèrent Gerber Kinchalt qui reconnut avoir assassiné l’espion, tué le “traître” et être le sous chef d’une branche d’une organisation. Cette branche était dirigée par Magnus Von Klad mais le supérieur de Magnus Von Klad et il suppose qu’il est également inconnu de Magnus lui-même. Il devait aller à Marienburg rejoindre Magnus pour une mission importante qu’il ne connaissait pas à l’avance.

Comments

Kujal

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.